L'hippodrome de St-Cloud interdit aux vélos


Interdiction de circulation vélo autour de l'hippodrome

Ce Vendredi 4 février, la mairie de Saint-Cloud a interdit aux cyclistes la promenade de l'hippodrome de St-Cloud. Elle a confirmé cette fermeture par un communiqué de presse publié sur le site www.saintcloud.fr le lundi 7 février.


Précision : cette interdiction concerne uniquement le périmètre promenade de Saint-Cloud. Le périmètre promenade de Rueil-Malmaison reste inchangé : zone piétonne avec signalétique renforcée sur la priorité piétonne.











La mairie justifie cette décision par le comportements dangereux des cyclistes pour les piétons.


Dès 2017, le comportement inapproprié de certains cyclistes roulant à des vitesses excessives, klaxonnant à leur passage, ne respectant pas les piétons et causant de nombreuses altercations



Plan de l'hippodrome de saint-cloud



L'hippodrome, un axe de circulation majeur pour les cyclistes


Cette balade autour de l'hippodrome est un lieu agréable et sympathique pour les habitants des 4 villes environnantes (Rueil-Malmaison, Garches, St-Cloud, Suresnes) et qui permet de se promener paisiblement autour de l'hippodrome.



On y trouve côté Garches une piste cyclable bidirectionnelle. Le reste du tour de l'hippodrome (Rueil/St-Cloud) est aménagé en promenade piétonne de 3 mètres de large, sur laquelle les vélos sont tolérés.


La pratique du vélo y est très diversifiée :

  • Pratique familiale, de type balade avec les enfants, ou en accompagnant une personne qui fait son footing...,

  • Déplacements du quotidien, pour adultes et enfants: l'hippodrome est au carrefour des 4 villes, à proximité de zones d'activités et commerciales: centre commercial des Hauts-Rueil, de la Bérangère, marché Caron, marché de Buzenval, gymnase sportif de la Fouilleuse, Country Club, tennis de St-Cloud, écoles, cinémas...

  • Déplacement pour se rendre à son travail ou au collège / lycée: par exemple, de Rueil, on y rejoint la gare du Val d'or; de Garches, on y passe pour aller vers le Pont de Suresnes. De Saint-Cloud, on y passe pour se rendre dans des établissements scolaires (Passy - Buzenval, Daniélou).


En 2021, selon les compteurs vélos du département, les moyennes quotidiennes de passage vélos étaient :

  • 215 passages sur la piste cyclable coté Nord (Buzenval Nord)

  • 128 passages sur la promenade Est (rue du Camp Canadien)




Alternative --> la route



Dans son communiqué, la Mairie propose donc aux cyclistes d'aller sur la route.

Les cyclistes sont désormais invités à circuler sur l’avenue Francis Chaveton et la rue du Camp Canadien, conformément au code de la route.

Les cyclistes apprécieront cette invitation à aller pédaler sur ces axes routiers très circulants, avec des flux essentiellement de transit .



Au Nord, l'avenue Francis Chaveton, prolongation de l'avenue de la Fouilleuse à Rueil-Malmaison, est un axe de liaison entre Rueil-Malmaison, Suresnes, et Saint-Cloud. Cette route limitée à 30km/h, ponctuellement à 50km/h, est assez étroite, et connaît un trafic assez important. Elle permet entre autres de rejoindre le boulevard Henri Sellier en direction du pont de Suresnes.



A l'Est, la D180A (rue du Camp Canadiens) est une large départementale en pente, limitée à 50km/h, mais où les excès de vitesses semblent fréquents. On y vient de Garches, Vaucresson, et probablement encore plus du Sud-Ouest pour rejoindre le Boulevard Henri-Sellier en direction du pont de Suresnes.





Ces axes sont simplement dangereux pour tout type de cyclistes , et sont impropres à la cohabitation cyclistes-motorisés.

Qui imagine laisser ses enfants circuler seuls sur ces routes ?

Qui imagine les familles se déplacer en balade sur ces routes ?

Ces alternatives proposées par la Mairie sont tout simplement un frein brutal à la pratique du vélo.




Notre avis / nos suggestions


Cette balade est une zone piétonne, sur laquelle les vélos sont tolérés. Les cyclistes doivent y circuler en respectant le piéton, le promeneur, en adaptant sa vitesse à tout moment.


De fait, à l'heure du développement important de la pratique du vélo, au vu de l'environnement routier , cette promenade a probablement vu son trafic augmenter, et la cohabitation sur cette promenade de 3 mètres devenir plus difficile.


Nous notons également que la promenade côté Rueil a vu apparaitre depuis plus d'un an une signalétique renforcée (en rouge), que nous n'avons pas vue côté Saint-Cloud.




Nous regrettons cette décision brutale, et l'absence de dialogue, de concertation en amont. Nous sommes atterrés de voir l'alternative proposée. Celle-ci met véritablement les cyclistes en danger; de plus elle conduira de fait à des confrontations entre piétons et cyclistes, car ces derniers ne prendront pas le risque de circuler sur des axes routiers dangereux.



Aussi, en l'état, nous souhaitons :

Au plus vite : un retour à la situation précédente, avec mise en place d'actions pédagogiques, et renforcement de la signalétique en prenant exemple sur ce qui est fait sur les sections de Rueil-Malmaison.


A moyen terme :

  • Aménager une piste cyclable le long de la rue du Camp Canadien, qui nous paraît suffisamment large pour l'accueillir

  • Aménager une piste cyclable sur l'avenue Francis Chaveton, entre la rangée d'arbres coté batî.











319 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout